Les spectacles municipaux

Publié le par theatreux

Comme tout le monde le sait, le théâtreux est chargé de divertir les villes, et dans de nombreuses villes de France, on lui donne très souvent carte blanche pour  dépenser le budget du service jeunesse en organisant moultes festivals, rencontres, déambulations, parades, foires, spectacles et autres supercheries.
Les mairies sont ravies d'avoir de jeunes théâtreux dans leurs équipes, car les divertissements proposés sont toujours : CONVIVIAUX, FAMILIAUX voir EDUCATIFS.
Les spectacles sont systématiquement  filmés et un retour sur l'évènement est donc très souvent proposé sur les chaines locales.  Voici donc un petit visionnage de reportages que l'on peut voir un peu partout sur nos chères chaines locales.

Festival VivaCité

Une personne du staff fait cette judicieuse remarque : "Le spectacle de rue, si ça plait pas les gens s'en vont."'. Mais combien sont-elles ces familles , qui finalement se résignent, et assistent, impassbiles, à ces représentations, sachant que leur ville ne leur proposera aucune autre alternative ?
Une théatreuse trentenaire, quand à élle, s'emballe un peu et s'exclame :" La poésie, elle est plus concentrée ici, car on voit plein de spectacles les uns après les autres, et ça exaspère (oh, le magnifique lapsus)euuh exacerbent nos sens ".
Il est toujours sidérant de constater l'enthousiame grandilocant du théâtreux qui voit de la poésie dans le simple fait d'assister à un défilement de gens sur une scène...


Un autre festival, une autre ville, et pourtant, les mêmes théâtreux et les mêmes spectacles...

Les Renc'arts


"Une petite fanfare déambulatoire qui va à la rencontre des gens"

Mais laissez les personnes agées en paix, elles en ont assez chié dans leur vie, merde!





Publié dans évènementiel

Commenter cet article

theatreux 04/10/2009 20:59


Merci pour cette vidéo !!!
et sa description sur youtube :

"Theatre de feu deambulatoire,
Un camion traverse lentement la foule. À lintérieur résonne une vieille mélodie cuivrée qui révèle lexistence cachée de clandestins prêts à être livrés ou à vivre.
Après ce prélude invisible, dix personnages surgissent au milieu du public pour déchirer les ténèbres. Ils deviennent traces de lumière, balises animées, circonvolutions, découvrent litinéraire
imprévisible de comètes, étoiles filantes, avec leurs impacts.  et blablablalbla"

Je crois d'ailleurs que cette video+ sa description méritent un billet à elle seule sur ce blog ! On peut difficilement faire plus cliché....


nikus 04/10/2009 16:52


allez un petit aperçu de ce qui se fait à vire...
C'est éloquent

http://www.youtube.com/watch?v=ehsOBhZO8wo

et son "éclectisme musical"!!!(c'est comme ça tous les ans...)

http://www.youtube.com/watch?v=3onmgnd_Rus


Léa 19/08/2009 02:25

Noisy-le-Sec... dans le 93... banlieue de Paris. Ville assez théâtreuse où j'ai pu assister à des gens habillé en noir sans aucune expression dansant une sorte de tecktonik-mais-personne-s'en-rend-compte... Une réflexion sur la rue... Quelque chose qui nous saluait tous les jours sans que l'on ne s'en aperçoive. Le but : rendre compte du lieu... Magnifique, vraiment... Au moins à Lille, douce berceuse de mon enfance, les théâtreux y savaient se casser le cul et trouver des trucs géniaux, si bien que moi je trouvais cela fabuleux malgré mon jeune âge !!